skip to Main Content

Le Site Pilote: l'Île de Bijol

Plusieurs explorations en Gambie ont été menées par l’équipe nationale de mise en œuvre (NIT), dans le cadre du projet ResilienSEA. Grâce aux connaissances locales, les herbiers marins de Halodule Wrightii et Cymodocea nodosa ont été identifiés avec succès le long des côtes de l’île de Bijol. 

L’île de Bijol se trouve à la jonction entre le sud du fleuve Gambie et l’océan Atlantique, dans la réserve ornithologique des îles Tanij et Bijol. L’environnement se caractérise par une incroyable biodiversité. D’importants écosystèmes de mangroves, d’estuaires, de bancs et de dunes de sable, de broussailles côtières ainsi que de prairies sous-marines constituent les habitats d’une riche biodiversité. L’île est un important site de ponte pour les tortues marines. Le site est propice à une multitude d’oiseaux marins qui s’y reproduisent, et l’abondante ressource halieutique est consommée par de nombreux mammifères marins (dauphins à bosse, loutres, etc.). 

La prairie d’herbiers identifiée était en relativement bonne santé. Une exploration plus approfondie est nécessaire pour cartographier toute son étendueainsi qu’une meilleure communication avec les parties prenantes et les communautés locales. L’une des activités du projet ResilienSEA sera de travailler avec les acteurs locaux pour adopter des outils de gestion intégrée afin de réduire les futures pressions sur les herbiers marins et de parvenir à une utilisation plus durable des ressources marines. 

Carte du Site Pilote

Back To Top